Le climat de la rentrée – Le Billet de Charline



L’été a été catastrophique, pour une fois on peut être soulagé de voir septembre arriver.

Le Billet de Charline dans le 7/9 par Charline Vanhœnacker (7h55 – 30 Août 2021 – )
Retrouvez toutes les chroniques de Charline Vanhœnacker sur

32 comments

  1. C'est courageux de mettre en valeur la droitisation de la matinale de France-Inter. Déjà qu'il y avait Dominique Seux, celui qui se plaint de l'importance des dépenses publiques tout en étant payé par le service public.

  2. Bon courage Charline pour cette rentrée… surtout avec votre nouvelle (et insupportable/omniprésente) collègue !…

  3. Génial, tout est dit. Bravo Charline de vous servir de votre position pour dire tout haut ce que les auditeurs pensent tout bas 😉

  4. « si tu plantes des conifères achète des canadairs » Depuis plus de
    30 ans l’ONF fait planter des conifères parce que ça consomme moins
    d’eau, résultat ça évacue moins de chaleur, apporte moins de pluie et
    brule tous les étés … Ils avaient même le projet de faire remonter les
    plantes méditerranéennes jusque dans le nord de la France … ils ont
    planifié et orchestré la progression du désert ! L’urgence climatique
    c’est de gérer intelligemment les excès d’eau pour ne plus en manquer,
    ce sont uniquement les zones sèches qui brulent !On aura
    sauvé la planète quand nos campagnes seront des océans de verdures en
    plein été ! Pas d'eau pas de vie pas de climat … Sur les continents,
    la régulation thermique de l'atmosphère est automatique tant que les
    surfaces exposées au soleil sont couvertes d'eau ou de végétation,
    autrement dit : c'est la sécheresse des sols qui provoquent le
    dérèglement climatique et non pas le dérèglement climatique qui provoque
    les sécheresses, le climat se dérègle quand les continents ne
    transpirent plus !

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *